Foire aux questions

Quel est le meilleur sirop ?


Il n’y a pas, à proprement parler, de meilleur sirop d’érable. Cela dépend de vos préférences et surtout de l’utilisation que vous voulez faire du sirop d’érable. Chaque classe de sirop a un goût authentique. Pour plus de précision, voici le lien vers le site de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec : https://goo.gl/y5hzrL




Qu’est-ce qui fait varier la couleur et la saveur du sirop d’érable ?


La couleur et la saveur du sirop varient en fonction de plusieurs facteurs tels que : la qualité de l’entretien de l’équipement, la méthode de bouillage de l’eau d’érable et l’augmentation du taux de sève dans l’eau d’érable au moment de la récolte. Le sirop d’érable, étant un produit raffiné, peut voir sa saveur facilement modifiée par les méthodes différentes d’un producteur à un autre.




Qu’est-ce qui différencie la fabrication des différents produits d’érable ?


Ce qui différencie les différents produits d’érable est un amalgame de savoir-faire qui repose surtout sur deux choses : l’ébullition du sirop d’érable, le refroidissement ou non du concentré et la méthode de brassage choisie. Chaque produit a sa particularité.




Comment faites-vous pour ne pas toujours en manger ?


La réponse est simple : on en mange tout le temps! Nous sommes tombés dedans quand nous étions petits !




Qu’est-ce qui distingue le sirop d’érable des autres types de sucre ?


Au-delà de sa saveur unique, le sirop contient une foule de vitamines et minéraux. Des recherches scientifiques sont toujours en cours pour nous apprendre plus sur ses constituantes, mais nous savons déjà qu’il est une source riche en manganèse, en riboflavine, en cuivre et en calcium.




Quelle est la différence entre le sirop d’érable biologique et conventionnel?


Les différences entre la production de sirop d’érable conventionnel et celle du sirop d’érable biologique résident surtout sur la traçabilité des modes de fonctionnement dans l’érablière : de la récolte jusqu’à la gestion de l’entreposage du sirop d’érable, en passant par les méthodes de nettoyages de l’équipement acéricole et par le souci de la biodiversité et du développement durable en forêt. Les acériculteurs doivent, en exploitation biologiques, entretenir des registres de leurs interventions. C’est ce suivi rigoureux qui permet aux consommateurs de faire confiance aux producteurs acéricoles qui ont leur certification biologique.





Les Sucreries des Aïeux |  Produits de l'érable | 450 834-4404 | 3794, chemin de Kildare | Rawdon, Québec, J0K 1S0 | admin@sucreriesdesaieux.com

© Les Sucreries des Aïeux - Design | Mise en page Pop ta pub - La brigade créative